Recherche scientifique

En 2019, un groupe de travail de la State University of Arizona (ASU), en collaboration avec la Universidad de la Amazonia Peruana (UNAP), a effectué une enquête sur la tourbière de Yanayacu-Maquia. Si l’enquête doit encore continuer, des résultats prometteurs ont été trouvés quant à la mesure des taux d’émission des GES de la tourbière ainsi que ses cycles.

En 2008 Biodiversité Amazonienne a recensé les espèces vivant dans la concession. L’objectif était notamment de sensibiliser les plus jeunes personnes vivant près de la zone à l’importance de protéger les oiseaux et les forêts qu’ils habitent. Nous avons ainsi identifié plus de 100 espèces, dont la majeure partie ne se trouvait pas dans les précédents recensements.

L’adorable Perico Tui (Brotogeris sanctithomae) perdu dans ses pensées.

L’Aninga (Anhiga anhingo) paré au décollage